Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 00:00

inventaire françois 3De gauche à droite : Souleymane Diallo de Bancouba, Oumar Sao de Koussan, Bolonding Diakhaby de Didé, François Gomis de Casamance, Moussa Cissokho de Didé, Samba Kante de Koussan, Lamine Fofana de Didé et Abdoulaye Kanté de Koussan

 

 

     C'est une sacrée équipe qui déboule aujourd'hui dans la brousse de Didé, menée par François, étudiant à l'Institut des Sciences de l'Environnement chargé de l'inventaire de la végétation de la RNC du Boundou. Leur objectif, déterminer les différentes espèces végétales présentes dans l'ensemble de la réserve et leur organisation au sein des différents classes d'occupation des sols (savane arbustive, forêt galerie...) identifiés grâce au travail de cartographie de Laurice, notre 2e étudiante de l'ISE (voir l'article "Cartographie et inventaire de la végétation, top départ !").

 

     Mais pour sillonner les 120 000 ha de la RNC, la tâche est rude. D'autant plus que François ne dispose que des 3 motos de la réserve pour se déplacer dans les 4 coins de la brousse... Heureusement, il peut compter sur la collaboration active de nos écogardes, bien callés en botanique pour la plupart. Une occasion pour eux de participer aux actions de préservation de la RNC, de mieux comprendre ce qui amène des scientifiques à s'intéresser à leur territoire, et d'apprendre quelques rudiments techniques... Bombax costatum, Acacia macrostachya... des espèces jusqu'à présent connues sous leur nom pulaar et qu'il peuvent se vanter de prononcer en latin !

 

     Au bout d'une semaine, la méthode d'inventaire est bien rodée. Elle s'appuie sur une méthode de l'ISE basée sur l'echantillonnage aléatoire de mailles (des gros carrés) au sein de chaque habitat identifié. Un moyen de limiter les efforts lorsque les surfaces à inventorier sont importantes. Cependant, cette méthode n'a jamais été utilisée sur de telles superficies, ce qui demande quelques ajustements et quelques nouveaux tests.

 

     Chacun a donc sa tâche bien précise : Oumar, surnommé l'ingénieur, maîtrise la boussole pour aider les autres écogardes à placer les zones d'échantillonnage au bon endroit. Souleymane gère les piquets et le marteau. Samba, quant à lui, est l'expert de la mesure du diamètre des arbres. Bolonding et Lamine identifient les jeunes pousses, tandis que Moussa vérifie que le nom donné est bien le bon. Et dans tout cela, François vérifie le travail de chacun, car la précision scientifique est une notion difficile à inculquer. Le travail est long, prend presque toute la journée, mais heureusement pour les écogardes, la promesse d'un tappa lappa et d'une boîte de sardines à l'huile leur donne du courage !

 

 

inventaire françois 2

  Paysage typique de la savane arbustive, majoritaire dans la RNC du Boundou.

 

inventaire françois 5Un petit tour dans la maille, dans la quelle toutes les espèces vues sont identifiées, en latin, pulaar et Diakhanke !

 

inventaire françois 4Délimitation d'une des 8 placettes de la maille, un carré de 20m de côté dans lequel sera compté et mesuré tous les individus ligneux, des grands arbres aux jeunes pousses.

 

inventaire françois 1Samba Kante (de Koussan) prenant la mesure de chaque tronc supérieur à 5 cm de diamètre. Samba et Oumar sont maintenant tellement bien rodés qu'il deviennent presque indispensable au bon déroulement du travail, et que François à du mal à s'en séparer ! Ils viendront donc avec nous à Sansanding, l'occasion pour eux de visiter ce village qu'il n'ont pas fréquenté depuis plus de 8 ans !

 

feuilles bobori

Les feuilles du Sterculia setigera prennent une jolie couleur jaune orangé à cette époque, donnant à la brousse du Boundou un petit air d'été indien.

 

 

Bombax acacia seyal
 sterculia
 baobab

Quelques troncs des arbres/arbustes les plus fréquents dans la RNC : le Sterculia setigera, l'Acacia seyal, le Bombax costatum et le baobab Adansonia digitata. Je vous laisse trouver qui est qui !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation


L'  A V E N T U R I E R E

Claire, 30 ans, écologue 
passionée par l'Afrique... et surtout par le Sénégal ! Mon portrait

L E   P R O J E T

Afin de préserver un milieu dégradé et de promouvoir le développement local dans une région de l'Est du Sénégal, le projet de Koussan vise à reconvertir une ancienne zone de chasse en zone de préservation de la nature et de tourisme naturaliste... En savoir plus

claire@projet-koussan.com

Rechercher

Fonds d'appui : aidez-les !

Contribuez au fonds d'appui aux activités génératrices de revenus (microcrédit) en faisant un "don reçyclable" !

Toutes les informations ici !