Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 21:11

Keur Bamboung 1

 

     Eh oui, après "les PCR à la ferme de Millevaches", "les PCR à la montagne en Isère"... la saga de nos Présidents des Conseils Ruraux de la RNC du Boundou continue avec "Les PCR en vacances à la mer", ou plus précisément en voyage d'étude dans l'Aire Marine Protégée de Keur Bamboung, dans le Sine Saloum.

 

     Dans le Mini-bus de Jules, qui nous conduisait de Tambacounda à Kaolack, on pouvait entendre les complaintes permanentes de nos présidents ressaçant cette éternelle phrase : "Mais c'est encore une idée de Jean-Guy ! Qu'est-ce que Jean-Guy nous fait faire même quand il n'est pas là !" Car ce voyage nous avait fortement été recommandé par Jean-Guy Bayon, lors de notre passage au Conseil général de l'Isère en juillet dernier, tout juste avant qu'il ne parte à la retraite.

 

     Etant de mon côté bien plus motivée que nos PCR pour découvrir ce petit paradis perdu au milieu des mangroves du Sine Saloum, j'avais programmé le séjour juste avant le comité de suivi annuel de la RNC du Boundou, et j'avais stratégiquement attendu la veille pour évoquer le petit trajet en pirogue qui les attendrait à leur arrivée à Soucouta. Daouda, PCR de Dougué, capable de camper à Anguili au milieu des hyènes et des lions, ne faisait pas le fier sur le petit bateau ! Mais malgré les plaintes, la petite équipe traversa les bolongs pour rejoindre le petit village de Sippo, où se situait le campement éco-touristique de Keur Bamboung.

 

     Durant le petit quart d'heure de marche qui séparait l'embarquadère du campement, Président Kane ne manqua pas de signaler fortement : "Ah Jean-Guy... quel héritage nous a-t-il laissé !!!!!". Il faut dire que j'avais effectivement omis de spécifier qu'ils auraient à marcher "un peu". Mais toujours dans une bonne ambiance, les PCR marchèrent !

 

 

Keur Bamboung 2

 

     Mais pourquoi donc infliger de telles souffrances à nos présidents, me demanderez-vous ? Tout simplement parce que les aires marines protégées sont un peu comme notre réserve naturelle communautaire, et que le campement de Keur Bamboung, projet initié en 2003 par l'Océanium de Dakar, fait aujourd'hui référence dans le domaine de l'écotourisme. Un campement touristique éco-construit, dont les bénéfices sonr répartis entre les écogardes de l'aire marine, la communauté rurale et les employés du campement. De quoi rendre autonome une aire protégée communautaire en comptant sur des rentrées touristiques. Un beau parcours et des résultats impressionnants qui pourraient nous donner des idées pour développer le tourisme dans le Boundou.

 

     C'est donc en tant que délégation de Tambacounda que nous fûmes accueillis au campement par Abdoulaye, le gérant. Autant dire que nous n'étions pas le type de clients qu'ils recevaient habituellement. Alors que les touristes toubabs rêvent de plonger dans l'eau au milieu des mangroves, ce fut toute une négociation pour que les Présidents acceptent de faire une petit bout de la randonnée pédestre le long de la plage avec un des écogardes. Mais toujours en mémoire de Jean-Guy, tous le firent sans trop râler.

 

     Mais la partie qui épata sans doute le plus les président fut le campement en lui-même : des cases confortables, spacieuses, salle de bain avec une douche, électricité solaire... le luxe ! Sans parler des repas : bons, copieux, typiquement sénégalais... comme quoi tout est possible !

 

Keur Bamboung 3

La salle d'accueil-Restaurant

Keur Bamboung 4

Une case pour 4 personnes avec salle de bain interne

Keur Bamboung 5

Face aux cases, un esacalier descend...

Keur Bamboung 6Sur une petite plage imprimée de pattes de singes venant boire au niveau du puits du lamantin...

 

Keur Bamboung 7Balade en canoe, Abdoulaye est le seul à nous suivre sur l'eau cette fois-ci !

 

Keur Bamboung 8

Derrière, Nathalie et moi tâchons d'avancer à travers la mangrove. Nathalie, qui remplace aujourd'hui Jean-Guy pour le suivi de la RNC du Boundou au Conseil général de l'Isère... Quelle idée farfelue présentera-t-elle aux PCR la prochaine fois ??? Mystère !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation


L'  A V E N T U R I E R E

Claire, 30 ans, écologue 
passionée par l'Afrique... et surtout par le Sénégal ! Mon portrait

L E   P R O J E T

Afin de préserver un milieu dégradé et de promouvoir le développement local dans une région de l'Est du Sénégal, le projet de Koussan vise à reconvertir une ancienne zone de chasse en zone de préservation de la nature et de tourisme naturaliste... En savoir plus

claire@projet-koussan.com

Rechercher

Fonds d'appui : aidez-les !

Contribuez au fonds d'appui aux activités génératrices de revenus (microcrédit) en faisant un "don reçyclable" !

Toutes les informations ici !