Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2010 2 25 /05 /mai /2010 17:20

Api mai1

 

 

     Depuis que nous avions posé nos ruches dans les 5 villages de la RNC au mois de janvier, nous allions vérifier chaque semaine si les abeilles étaient là... les ruches étaient-elles peuplées, aurions- nous du miel cette année ?

 

     Un mois après la première formation, nous avions déjà des abeilles à Koussan, mais nous ne pouvions pas savoir si elles fabriquaient effectivement leurs rayons et à quel état d'avancement en étaient leurs travaux.

 

     Arrivés au mois de mai, il fallait donc se jeter à l'eau et organiser la deuxième formation apicole sur les techniques de récolte et d'extraction miel. C'est ainsi que la formation eut lieu à Koussan, avec les 25 apiculteurs de la RNC du Boundou et l'équipe de choc multidisciplaire de la réserve : PROGEDE/SAD/ARD/CORENA/CG38 (mot barbare signifiant que Bocar, Mame Mor, Jean-Roch et se femme, Fadé, Boubacar, Abdoulaye et moi étions de la partie, bien que les deux plus peureux d'entre nous n'approchèrent pas les ruches... je ne citerai pas de nom !).

 

     Après une première visite de contrôle au rucher, nous pûmes constater que 5 des 9 ruches étaient bel et bien peuplées. Après avoir prélevé un rayon à but pédagogique, nous laissâmes les ruches tranquilles jusqu'au soir. En effet, dans la région, la récolte est traditionnellement réalisée la nuit afin d'éviter tout risque d'accident. L'abeille africaine étant connue pour son agressivité, allant jusqu'à attaquer ânes, chevaux et enfants selon son niveau d'excitation.

 

     Par petits groupes, nous passâmes chacun notre tour autour des ruches, pour prélever les quelques rayons contenant du miel. Du fait du peuplement récent des ruches, la récolte était faible à chaque fois, car nous arrivions rapidement aux rayons contenant le couvain qu'il ne fallait pas toucher. Malgré tout, en 2 nuits, un petit seau fut rempli de rayons et passés sous presse artisanale.

 

     Ainsi, le premier pot de miel du GIE (Groupement d'Intérêt économique) dénommé "Limbam Boundou" fut ainsi obtenu, laissant espérer un avenir prometteur pour ses apiculteurs, découvrant non seulement qu'il était possible de faire un miel de qualité avec peu de moyens, mais aussi qu'en se regroupant autour du projet de la RNC du Boundou, des débouchés économiques étaient possibles... dans un avenir proche !

 

Remarque : "Limbam" signifie "miel pur" en pulaar

 

Api mai2

L'enfumoir, enfin une alternative aux torches enflammées traditionelles !

 

Api mai3

Une première visite de jour, les premiers rayons ne contiennent pas encore de miel...

 

Api mai4

Les gâteaux de miel dans la presse artisanale

 

Api mai5

Le deuxième groupe d'apiculteurs... attention, un chef de village est caché sur la photo !

 

Api mai6

Le premier pot de miel de Koussan, porté par le président du GIE des apiculteurs créé pour l'occasion.

De gauche à droite : Moussa Sidibé de Didé, Vice-Président ; Shérif Kenema de Talibadji, Président ; Samba Kante de Koussan, Secrétaire général

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Claire - dans Apiculture - SAD
commenter cet article

commentaires

Mbodji Mahawa 07/03/2011 14:00


En voyant ces images je me sens ébloui pare ce que mon pays est super riche. Je suis très très content aussi de l'importance et de la richesse de vos travaux .Je lance un appel à tous les jeunes
qui auront la chance de voir ce travail à travers ce site de prendre conscience que la vie meilleure est possible ici au Sénégal.A travers notre nature,notre environnement le développement est
possible.
Merci! Merci!


Présentation


L'  A V E N T U R I E R E

Claire, 30 ans, écologue 
passionée par l'Afrique... et surtout par le Sénégal ! Mon portrait

L E   P R O J E T

Afin de préserver un milieu dégradé et de promouvoir le développement local dans une région de l'Est du Sénégal, le projet de Koussan vise à reconvertir une ancienne zone de chasse en zone de préservation de la nature et de tourisme naturaliste... En savoir plus

claire@projet-koussan.com

Rechercher

Fonds d'appui : aidez-les !

Contribuez au fonds d'appui aux activités génératrices de revenus (microcrédit) en faisant un "don reçyclable" !

Toutes les informations ici !