Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 09:38

AG SNK1

     Ce 15 avril 2012 à Didé Gassama, dans la cour de la maison du Marabout, un étrange rassemblement de motos chinoises était présent. Quel événement pouvait donc attirer autant de monde ? Mais l'Assemblée Générale du Groupement des aviculteurs de la RNC bien sûr ! Car après une année d'activité, il était temps de faire un premier bilan entre éleveurs et planifier les activités de l'année à venir.

 

     Notre grand président Diappa (Amadou Diallo de Koussan) était venu bien sûr, accompagné des autres membres du bureau : nos amis Fofana (secrétaire), Ablaye (trésorier) et Mariama (trésorière adjointe). Didé Gassama, siège du GIE, était logiquement le point de rencontre du groupement. Et en ce chaud dimanche du mois d'avril, près de 20 éleveurs étaient rassemblés à l'école du village. Bien sûr, Mamadou Fadé, Abdoulaye Kante et moi, équipe technique de la RNC, étions présents pour leur prêter main forte pour cet exercice de "Vie Associative".

 

AG SNK2

Mamadou Fadé (gauche) et notre très "stylé"  président Diappa Diallo (droite), animant la réunion à l'école

 

     Car une AG d'association, c'est tout une histoire... et pour la pratiquer depuis 2 ans dans la RNC du Boundou avec le GIE des apiculteurs, Fadé et moi sommes rodés... Mais pour notre nouveau président, pas si évident que de conduire une telle assemblée ! Si Diappa est un éleveur passionné, il découvre que pour accomplir sa fonction, il faut vaincre sa timidité : faire des discours, s'affirmer devant les autres éleveurs, distribuer la parole, faire taire les bavards... tout un travail ! Mais Diappa l'assume, et s'affirme petit à petit. Et on vous le dit en aparté, le chef du village de Koussan nous avoua l'autre jour qu'il ne reconnaissait plus Diappa depuis qu'il avait été nommé président du GIE : "Vous l'avez sorti de la brousse !", nous dit-il en souriant...

 

     Bref, nous étions donc tous à l'école pour écouter le bilan de la première année d'élevage des 15 éleveurs de pintades et des 3 éleveurs de poules du Limousin. Chacun évoqua donc ses résultats et les problèmes qu'il avait rencontré. Malheureusement, la plupart étant de nouveaux éleveurs, les problèmes furent plus nombreux que les résultats... problèmes de couvaison, maladies inconnues, varans, serpents et autres prédateurs... autant de causes de mortalité qui expliquèrent que peu d'éleveurs firent des bénéfices cette année. Seuls 3 éleveurs de pintades purent annoncer qu'ils avaient pu augmenter leur cheptel et vendre des sujets. Quand aux éleveurs de coqs du Limousin, la non-couvaison des poules limousines fit qu'aucun poussin de race pure ne pu éclore cette année.

 

     Mais loin d'être découragés, les éleveurs montrèrent une grande détermination pour réussir cette année : Mariama annonça quelle avait racheté 2 pintades pour remplacer celles qu'elle avait perdu, Fofana expliqua qu'il avait conçu une nouvelle cage pour protéger les poussins les premiers jours après leur naissance, etc... Mamadou Diakhité de Toumboura commanda même une cage à Fofana, car il trouva l'idée super. Mamadou Diakhité qui fut également élu Vice-Président, en remplacement de notre ami Samba Cissokho de Sansanding, malheureusement décédé l'année dernière.

 

     Enfin, comme petite activité pratique pour rafraîchir la mémoire des éleveurs, nous avions prévu une démonstration de fabrication de la ration alimentaire complémentaire. Maïs, tourteaux d'arachide et poisson séché furent soigneusement pesés, pilés et mélangés pour constituer l'aliment de base à donner en complément.

 

AG SNK3

Le groupe en séance de fabrication de la ration alimentaire

 

AG SNK5

 

A l'issue de la réunion, un président heureux !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation


L'  A V E N T U R I E R E

Claire, 30 ans, écologue 
passionée par l'Afrique... et surtout par le Sénégal ! Mon portrait

L E   P R O J E T

Afin de préserver un milieu dégradé et de promouvoir le développement local dans une région de l'Est du Sénégal, le projet de Koussan vise à reconvertir une ancienne zone de chasse en zone de préservation de la nature et de tourisme naturaliste... En savoir plus

claire@projet-koussan.com

Rechercher

Fonds d'appui : aidez-les !

Contribuez au fonds d'appui aux activités génératrices de revenus (microcrédit) en faisant un "don reçyclable" !

Toutes les informations ici !